Renault

Les véhicules électriques Renault chez INSTADRIVE

Renault Mégane E-Tech Electric EV60


Capacité de la batterie
Autonomie
Puissance. max

Renault ZOE E-Tech


Capacité de la batterie
Autonomie
Puissance. max

Les futurs modèles électriques de Renault

2022

Renault Elektro SUV

Renault Zoe RS


2023

Renault Kadjar Elektro

Histoire du développement des véhicules électriques Renault

Renault - la marque française au losange - peut s'enorgueillir de plus de 120 ans d'histoire. Les frères Louis, Marcel et Fernand Renault avaient-ils imaginé la success story que leur entreprise, fondée en 1899, allait écrire ?

Innovations techniques, audace de proposer de nouvelles idées et un certain flair

De la première voiture à transmission directe sans chaîne aux véhicules cultes, en passant par certaines des voitures électriques les plus réussies sur le marché européen, Renault a plus d'une fois ouvert la voie à de nouvelles technologies et à des modèles tout à fait novateurs.

Déjà en 1906, Renault était sur toutes les lèvres en tant que vainqueur du premier Grand Prix de l'histoire du sport automobile. En 1907, Renault fonde à Berlin la société Renault Frères Automobil AG.

Les automobiles de luxe étaient la tendance dans les années 1920 et 1930. Le six cylindres en ligne Type 40 CV et le modèle à huit cylindres en ligne Reinastella trouvèrent de nombreux admirateurs, tout comme le huit cylindres Suprastella refroidi à l'eau. Même dans la période d'après-guerre, Renault avait encore le flair pour s'adapter au contexte. Une voiture devait être abordable, et avec la 4CV, les ingénieurs ont créé le véhicule parfait.
En tant que précurseur dans le secteur automobile, Renault détient plus de 8000 brevets. Parmi les plus importants, on trouve des brevets tels que le turbocompresseur, le frein à tambour, les bougies d'allumage vissables et l'arbre à cardan.

Connaissez-vous la "grenouille", la "gouttelette" ou les "quatre caisses" ?

Non ? Ce sont les petits surnoms de la R4, devenue culte. Avec plus de 8 millions de modèles vendus en 31 ans de production, c'est le classique de Renault par excellence. Elle est restée pratiquement inchangée pendant toute la période de production. Un autre best-seller était la Dauphine, dont la première a eu lieu en 1956. Ce modèle compact a marqué le paysage routier pendant toute une décennie.

Dans les années 60 et 70, Renault a de nouveau marqué les esprits avec des modèles innovants. La Renault 16 est arrivée en 1965 avec une banquette arrière rabattable et son design moderne à hayon. La Renault 5 est également inoubliable : son succès a perduré depuis ses débuts en 1972 jusqu'aux années 90, même aux Etats-Unis.

En 1984, Renault réussit un nouveau coup d'éclat avec l'"Escape". Quasiment le premier monospace, une grande berline confortable jamais vue auparavant. Les modèles Twingo et Scenic, lancés en 1993 et 1996, incarnent ce que l'on appelle le design "one box".

Voitures électriques et technologie hybride chez Renault

Dans les années 2000, les véhicules à faibles émissions, le respect de l'environnement ainsi que des notions telles que la durabilité prennent de plus en plus d'importance dans le secteur automobile. Fin 2011, Renault réussit le grand écart de répondre aux souhaits de sa clientèle tout en respectant les exigences légales avec la commercialisation du premier véhicule 100% électrique : Kangoo Z. E. (Z. E. signifiant "Zero Emission"). Grâce à une batterie installée dans le plancher du véhicule, il n'y a aucune perte de surface de chargement, ce qui est après tout le propre d'un petit utilitaire.
La Renault Zoe, qui est à ce jour l'une des voitures électriques les plus vendues, est produite en série en 2012. D'autres modèles suivront.
La réédition de la Renault 5 en tant que voiture électrique pourrait apporter une deuxième vague de succès à ce classique. Son lancement en série est prévu pour 2024. Outre les voitures 100% électriques, Renault fabrique des hybrides complets et rechargeables, et développe entre autres le système E-TECH - une boîte de vitesse multi-mode innovante avec des caractéristiques de course. Cette technologie assure des changements de vitesse extrêmement rapides et absolument sans à-coups.

Renaulution - Électromobilité avec les véhicules électriques Renault

Selon le plan stratégique "Renaulution" présenté en 2021, Renault veut accélérer la transition énergétique. Pour cela, une vaste offensive de produits est prévue. A l'avenir, il n'y aura plus qu'une seule variante de motorisation pour l'essence et le diesel, et deux pour l'électrique. L'objectif ambitieux est de proposer d'ici 2025 le "mix de motorisations le plus vert" de tous les constructeurs européens et de jouer un rôle de leader dans l'électrification.

Alors que de nombreux automobilistes étaient encore sceptiques à l'égard des voitures électriques dans la phase initiale, la tendance est aujourd'hui clairement à l'électromobilité. L'offre de véhicules électriques s'élargit et comprend, outre les petites voitures, la classe compacte jusqu'aux voitures de sport et aux SUV. Une technologie de plus en plus sophistiquée et des autonomies croissantes combinent plaisir de conduite et conscience écologique. Le "Combined Charging System" (CCS), dont Renault équipe par exemple sa Zoe depuis 2019, a largement contribué à cette évolution. Le courant continu permet de restaurer 80 % de la capacité de la batterie en 30 minutes environ. La charge standard s'effectue généralement en courant alternatif et dure plusieurs heures.

Des prix abordables et une technologie optimisée rendent les véhicules électriques Renault performants et séduisants. Nous attendons avec impatience les nouveaux modèles annoncés pour les quatre prochaines années par le laboratoire d'idées français : il devrait y en avoir quatorze, dont sept 100% électriques.